search
*
top

Couper les cheveux de bébé : quand et comment ?

Partager cet article :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Quelque temps après sa naissance, on s’aperçoit que les cheveux de bébé ne cessent de pousser et deviennent un peu gênants. Alors, on a envie de les couper, mais on ne sait pas si c’est le bon moment, ni comment faire. La plupart des parents se demandent également s’ils peuvent le faire eux même ou s’ils doivent aller chez un coiffeur professionnel. Lumière sur les questions.

À quel âge doit-on couper les cheveux de bébé ?

Pour procéder à la première coupe de cheveux de bébé, il n’y a pas d’âge requis. Par contre, on ne doit y penser que lorsque ces derniers commencent vraiment à le déranger. L’idéal est d’attendre que bébé ait plus de 6 mois. En effet, jusque-là, ses cheveux tombent tout seuls et il est rare qu’ils puissent encore le gêner. Il faut donc attendre que son crâne en soit complètement couvert, ce qui peut prendre plus d’un an. Bref, attendez le moment où il devient inévitable de les couper.

Le faire soi-même à la maison

Ce n’est pas évident de couper les cheveux d’un nourrisson. C’est effectivement assez compliqué et très délicat puisqu’il ne va pas arrêter de bouger, d’autant plus que les ciseaux vont lui faire peur. Si vous avez alors décidé de le faire vous-même, il faudra faire très attention au risque de le blesser. L’idéal est de choisir un moment où bébé n’est pas fatigué ou énervé. Il faut aussi être deux, l’un s’occupe de bien le tenir et l’autre coupe ses cheveux. Pensez à utiliser des ciseaux de coiffeur, mais avant, apprenez à bien l’utiliser.

Se rendre chez le coiffeur

Vous pouvez également choisir l’option de se rendre chez le coiffeur pour la première coupe de bébé. Dans ce cas, il faudra demander au professionnel s’il pourra s’occuper du bébé. S’il accepte, vous devriez l’aider à le distraire. Sinon, prenez rendez-vous dans un salon spécialisé. C’est aussi la meilleure option, car les coiffeurs sauront déjà comment s’y prendre. Dans tous les cas, mieux vaut lui expliquer à l’avance ce qu’on va lui faire pour ne pas trop l’effrayer.

L'espace commentaire est fermé.

top