search
*
top

Top 3 des peurs enfantines et leurs solutions

Partager cet article :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

La peur est l’une des émotions de base que l’on ressent. Elle a pour fonction de nous alerter d’un état de danger.  Chaque enfant éprouve forcément  un jour la peur de quelque chose. Amplifiées par leur imagination, c’est un passage obligatoire. Une présentation des 3 peurs enfantines les plus fréquents s’imposent donc… Et leurs  solutions !

Les peurs nocturnes : la peur du noir et des monstres

Ce sont les plus  répandues chez nos enfants. Présentes dès l’âge de 3 ans, elles les  empêchent de dormir ou leur donnent des cauchemars en pleine nuit. Bien réelles dans l’esprit des petits, ils ne peuvent s’en débarrasser sans notre aide. Installez une petite veilleuse dans sa chambre et rassurez-le. Dites lui  que vous irez le voir une fois qu’il sera endormi pour veiller à ce que rien ne lui arrive. Vous pouvez aussi créer une ambiance relaxante et apaisante en diffusant de l’huile essentielle de lavande vraie. Un rituel qui convient aussi bien aux enfants qu’aux adultes. D’autres huiles essentielles ont les mêmes vertus relaxantes, vous les trouverez sur le site http://www.voshuiles.com.

 

 

La peur de docteurs et des piqûres

Durant la croissance de votre enfant, les allers-retours chez le docteur sont assez fréquents. Il en de même pour les regards inquiets, les yeux larmoyants, voire des séances d’hystérie. Pour pallier à cela, aborder la visite avec votre enfant pour le mettre en confiance : la raison ainsi que l’examen qui s’en suivra. Cependant, pour éviter les mauvaises surprises, précisez que ce passage chez le docteur est un mal nécessaire.

 

 

La peur du Père Noël

Avant l’âge de trois, beaucoup d’enfants ressentent une certaine peur vis-à-vis du célèbre papi barbu. A sa vue, il pourrait faire penser à un ogre avec sa grosse bedaine, sa barbe fourni et sa voix tonitruante. Et le fait de le voir un peu partout, en période de fêtes,  a de quoi apeurer votre enfant. Aussi, ne le grondez pas mais rassurez-le et sachez qu’au fil du temps, il apprendre à aimer le Père Noël.

http://www.psychologies.com/Famille/Enfants/Epanouissement-de-l-enfant/Articles-et-Dossiers/Enfant-quand-les-nuits-virent-au-cauchemar

L'espace commentaire est fermé.

top