search
*
top

Comment assurer le bien-être mental des enfants

Partager cet article :Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter

Il est parfois facile pour les parents d’identifier les besoins physiques de leurs enfants : alimentation, habillement, l’heure du coucher et du réveil, etc. Leur bien-être mental et émotionnel a aussi leur importance pour leur permettre de penser clairement, de se développer socialement et d’acquérir de nouvelles connaissances.

 

Amour inconditionnel et estime de soi

 

L’amour, la sécurité et l’acceptation devraient être au cœur de la vie familiale. Les enfants ont besoin de savoir que votre affection ne dépend pas de ses réalisations. Les erreurs et les échecs qui surviennent immanquablement doivent être acceptés. La confiance s’établit naturellement dans une maison où l’amour règne. Il faut également développer l’estime de soi des enfants en les encourageant dans leurs activités, en fixant des objectifs réalistes à leur portée et en étant honnête avec eux.

 

 

 

Les jeux et les compagnons de jeu

 

Jouer est l’un des besoins fondamentaux des enfants au même titre que les aliments et les bons soins. Les temps de récréation les aident à développer leur créativité, à acquérir des compétences dans la résolution de problèmes et à apprendre la maîtrise de soi. Il leur est parfois indispensable de côtoyer leurs pairs pour découvrir leurs propres forces et faiblesses, développer un sentiment d’appartenance et les initier à la vie en société. Laissez-les jouer aux parcs ou dans les centres communautaires de votre localité.

 

Conseils appropriés et discipline instructive

 

Il est important d’être ferme tout en restant gentil et réaliste avec vos attentes. Le développement des enfants dépend de votre amour et de vos encouragements. Donnez l’exemple de la maîtrise de soi et de l’autodiscipline dans vos agissements. Apportez votre critique sur le mauvais comportement et non sur l’enfant. Il est préférable de dire « C’était une mauvaise chose que vous avez faite », plutôt que « Vous êtes un mauvais enfant ». Évitez surtout les harcèlements et les menaces qui ne sont pas efficaces.

L'espace commentaire est fermé.

top