search
*
top

Les enfants et les animaux de compagnie

Avoir un animal de compagnie chez soi entraîne la responsabilisation de tous, notamment des enfants. De plus, ces petites boules de poils affectueuses partagent leur affection et leur amour avec leurs maîtres, quel que soit l’âge de ces derniers. Toutefois, pour harmoniser la cohabitation à la perfection, il existe certaines règles à suivre.

Les règles de sécurité

Les enfants ont tant à gagner quand ils ont un chien chez eux. Cet animal représente à la fois un confident ainsi qu’un compagnon de jeu. Néanmoins, il existe certains risques. Un chien peut avoir des réactions, animal qu’il est. Pour le cas de la Suisse, les morsures de chiens enregistrées sont de 2500 tous les ans. Le quart de ce chiffre représente les cas causés par un petit chien. Aussi, une telle situation a des conséquences sur l’état physique et psychique de l’enfant.

Ce qu’il faut savoir d’autre

L’enfant doit savoir jusqu’où son chien peut aller, côté comportement. L’animal considère son jeune maître comme un élément de sa meute et agirait comme tel si ce membre va au-delà des limites. Le chien montre alors son mécontentement par des morsures ou des grognements. Les enfants peuvent lui tirer les poils ou lui crier dessus et cela peut énerver également le compagnon de jeu. Ce dernier n’arrive pas à comprendre à chaque fois et les câlins à tout moment ne font non plus les meilleurs effets.

Les solutions à adopter

Au début, il faut que les parents sachent adapter l’animal de compagnie à leurs enfants et vice-versa. Cela permet à chacun de se supporter mutuellement. Lors des repas, les maîtres doivent manger avant les chiens et chats. Ces derniers se croiront comme supérieurs dans le cas contraire. Les punitions du compagnon de jeu devant son jeune maître sont également nécessaires et impliquent l’autorité. À l’inverse, l’animal ne doit pas être présent lorsque les enfants sont punis.

L'espace commentaire est fermé.

top
Le Royaume des Petits - Le monde des petits