search
*
top

Le développement intellectuel de l’enfant

Au fur et à mesure qu’il grandit, l’enfant connaît également un développement côté cognitif. Il acquiert un esprit créatif et adopte peu à peu sa propre façon de penser. Dès lors, il pourra résoudre certains problèmes. Durant toute cette période, il mémorise chaque information et a sa vision des choses.

L’anticipation des évènements et la prononciation de chaque mot

Entre 4 et 5 ans, l’enfant peut comprendre les histoires ainsi que les explications. Au quotidien, le petit a la capacité d’anticiper chaque éventualité. Ses facultés l’emmènent à penser et cela se voit dans ses dires. Ses mots sont plus précis lorsqu’il parle : il appelle un canard comme tel, mais non pas oiseau. Ses phrases comportent un verbe bien conjugué. Les sons et les consonnes tels que « j », « r » ou « ch » sont corrects.

Le discernement des couleurs, la notion du temps et l’aptitude à ranger

À 5 ans, l’enfant comprend également la notion de temps et les intervalles comme « demain », « hier » ou « aujourd’hui ». Il arrive également à ranger les objets en tenant compte de leurs propriétés. Les classements se font par taille ou par couleur. Il développe également sa logique : pour faire un collier, il place 2 par 2 des perles de couleurs différentes. À ce stade, l’enfant tend à maîtriser les mathématiques basiques.

Les notions de taille et de logique

L’enfant de 4 à 5 ans adore les jeux associés à des objets. À cet âge, il arrive à différencier les choses de différentes tailles. Il connaît toutes les couleurs et sait les nommer. Ses petites mains peuvent reproduire des figures, des motifs ou des séquences. Il établit l’ordre avec les objets qu’il touche. La notion de chiffres devient plus familière. L’enfant parvient à relater les séquences d’une histoire avec un ordre bien précis.

Les enfants et les animaux de compagnie

Avoir un animal de compagnie chez soi entraîne la responsabilisation de tous, notamment des enfants. De plus, ces petites boules de poils affectueuses partagent leur affection et leur amour avec leurs maîtres, quel que soit l’âge de ces derniers. Toutefois, pour harmoniser la cohabitation à la perfection, il existe certaines règles à suivre.

Quand les dents de lait tombent

Les dents des enfants tombent à une certaine étape de leur vie. Ce sont les incisives qui tombent les premières, suivies des canines et des molaires à la fin. Ces étapes se déroulent successivement et aboutissent à la dentition définitive. Afin de faire face convenablement à cette situation, voici quelques astuces.

Quelques mots

Les enfants ont tendance à être impatients à l’idée de perdre leurs dents de lait. Cela provient de la légende qui dit que « la fée des dents » ou la petite souris va mettre une pièce sous l’oreiller des tout jeunes à chaque fois qu’une dent tombe. Cette étape se passe souvent sans complication ni douleur. Cependant, il s’avère plus que nécessaire d’être toujours sur ses gardes, autant pour les parents que les enfants.

Les bonnes pratiques à adopter

D’après le constat des médecins, les enfants ont tendance à tirer sur la dent en train de bouger. Cependant, cette manie devrait être évitée, car elle risque d’abîmer les gencives. Par la suite, des bactéries peuvent entrer dans la plaie si les mains ne sont pas propres. Aussi, il est préférable de laisser Dame Nature suivre son cours. Par ailleurs, il importe de rappeler que les dents de lait tombent toutes seules d’elles-mêmes.

Les autres conseils

La chute des dents de lait peut être suivie de saignement. Les médecins indiquent qu’il ne faut pas s’alarmer pour autant. Le sang qui coule est peu abondant et cesse rapidement. Si la partie où la dent est tombée fait mal à l’enfant, il est conseillé de lui donner un repas tiède ou froid et aussi mou ou liquide que possible durant plusieurs jours. La perte des dents de lait ne doit pas entraîner des changements d’habitudes quant à l’hygiène buccale : brossage, bain de bouche, etc.

Ces compétences de vie qui vont aider les enfants à réussir

Les compétences de vie ou « life skills » sont des compétences utiles qui vont aider votre enfant à réussir plus tard dans la vie. Elles sont indispensables dans tous les aspects de la vie que ce soit en milieu scolaire, dans la vie professionnelle ou dans les relations avec les autres. Les enfants peuvent acquérir progressivement ces compétences dès la petite enfance.

Apprendre à cuisiner tout en s’amusant

A cause du coronavirus, les familles ont dû rester chez elles. Cette situation a permis de se découvrir soi-même et de passer d’agréables moments en famille. En l’occurrence, cela a donné la possibilité à chacun de se divertir tout en s’adonnant aux tâches ménagères comme cuisiner.

« Pages précédente

top
Le Royaume des Petits - Le monde des petits